Wiki Bungõ Stray Dogs
Advertisement

Kyôka Izumi (泉 鏡花 Izumi Kyōka) est devenue un nouveau membre de l'Agence des Détectives armés après avoir quitté la Mafia Portuaire. Elle possède un pouvoir nommé Yasha Shirayuki.

Présentation officielle

Bonjour. Kyôka Izumi.
Orpheline, recueillie par la mafia.
Discrète de nature, j'ai du mal à
exprimer ce que je ressens. Mon pouvoir,
Yasha Shirayuki, invoque une démone
mortelle, mais je n'arrive pas à la
contrôler.

J'ai été entraînée à tuer
depuis toute petite. Pour autant, je n'ai
que 14 ans et j'aime vraiment tout ce
qui est mignon. Les lapins en particulier.
J'espère pouvoir contrôler mon pouvoir
un jour afin de ne plus avoir à
tuer qui que ce soit.

L'auteur dont je suis inspirée est
décrit comme un Japonais pure souche
très respectueux des traditions à
l'heure où le Japon se modernise et
s'occidentalise. Sûrement pour ça que
je porte toujours un kimono. Chacun de
ses récits sont empreints de fantaisie
sous la forme de femmes-démones,
les yasha.

Izumi a également
des liens étroits avec Akutagawa,
Kôyô Ozaki et Ryûrô Hirotsu. Dans
mon histoire, les rapports de force ont
été inversés mais ça ne durera pas. Je
reprendrai l'ascendant sur eux.
[src]
  — Marque page Kyôka Izumi  


Biographie

Apparence

Personnalité

À l'époque où Kyôka travaillait à la Mafia Portuaire, sa personnalité était similaire à celle d'une poupée. Elle est vide de toutes émotions et est impitoyable quand on lui ordonne d'accomplir un devoir. Après avoir été exposé à Atsushi et au monde réel, Kyôka s'apparente plus à une jeune adolescente. Elle se passionne facilement pour les petites choses et a besoin de tout voir. Tout comme Atsushi, elle croyait qu'elle valait très peu et qu'elle méritait de mourir pour ses crimes. À un certain moment de sa vie, elle était remplie de vengeance envers sa propre existence au point qu'elle souhaitait être détruite par son pouvoir. Contrairement à Atsushi, une fois qu'elle a rejoint l'agence, elle ne s'attarde pas sur ses erreurs et fait de son mieux pour être utile à ses camarades, même si cela signifie nuire et tuer les autres pour eux.

Kyôka est assez apathique et volontaire, elle déclare même vouloir prouver à Akutagawa qu'elle est plus qu'une simple meurtrière. Kyôka semble se soucier énormément d'Atsushi au point qu'elle menacerait d'abattre quiconque lui ferait du mal. Elle est vue, plus tard, faire davantage confiance à ses compétences et se débrouiller seule.

Kyôka a un sens de la moralité fragile dans lequel elle pense qu'il est normal de devenir une criminelle ou de blesser / tuer ses adversaires afin de se préserver et de préserver l'Agence de Détectives armés, ce qui est similaire à la moralité de beaucoup de ses collègues.

Pouvoir

Apparitions

Anecdotes

Références

Navigation

Advertisement