Wiki Bungõ Stray Dogs
Advertisement

Un jour, j'aurai vue sur la mer (いつか海の見える部屋で, Itsuka Umi no Mieru Heya de) est le quinzième épisode de la série. Il est paru le 20 octobre 2016 en VOSTFR.

Synopsis

L'arc du passé de Dazai approche de sa fin. On en apprend plus sur le leader de Mimic et son pouvoir, tout comme sur l'autre faction qui se cache derrière Ango... Nos amis ne savent toujours pas où cela va les mener, mais Mimic poussera Odasaku à prendre une décision importante...[1]

Résumé détaillé

L'épisode commence sur un flashback entre Oda et un vieil homme, plusieurs années auparavant. Oda raconte que les livres qu'il lit sont ses préférés, mais qu'il n'a jamais pu trouver le dernier tome. L'homme lui propose d'écrire lui même la fin, mais que celui qui tue ne peut narrer la vie, car écrire, c'est donner la vie.

Oda se réveille à l'hôpital, sauvé par Dazai et ses hommes. Dazai est à son chevet, et lui apprend que les capitaines se sont réunis pour décider d'affronter Mimic. Il lui dit qu'un groupe, où se trouve Akutagawa a été pris dans une embuscade. Oda repart se battre, car il faut "mobiliser toutes les troupes".

Akutagawa, en plein combat contre les hommes de main de Mimic, finit par rencontrer Gide. Le garçon est blessé par Gide à la jambe, et est sur le point d'être tué, quand Odasaku arrive. Il emporte le noiraud sur son épaule, malgré le refus du concerné et le fait qu'il se débatte. Oda esquive les attaques de Rashômon, avant de frapper Akutagawa, le mettant à terre. Gide, voyant que Oda possède la même capacité que lui, le défie. Pendant leur combat, Oda se rend compte que quelque chose ne va pas avec son pouvoir.

Oda refuse de tuer Gide, car il a un rêve ; devenir écrivain. Gide lui lance un dernier avertissement, certain de pouvoir le faire changer d'avis.

Dazai et Oda se retrouvent ensuite au bar, car Dazai est persuadé d'y trouver Ango. Le capitaine révèle implicitement avoir fait des recherches sur Ango, et dévoile que ce dernier travaillait au Gouvernement. Il est en réalité un espion du Gouvernement infiltré dans la Mafia, dans le but de récupérer des informations sur les pouvoirs des membres de la Mafia. Ango leur avoue que le Gouvernement n'agira pas dans le conflit.

Dazai demande finalement à Ango de s'en aller, ne supportant pas d'avoir perdu un ami. Oda se range également de son côté. Ango s'en va sans un mot de plus, laissant la photo d'eux trois près de son verre. Le lendemain, Oda se rend au petit restaurant avec un sac de courses pour les enfants. En entrant, il constate que le patron a été tué, et que tout est dans un état déplorable.

En panique, Odasaku monte à l'étage, mais la chambre des enfants est détruite et ceux-ci ont disparu. Oda les aperçoit enfermés dans dans une voiture, qui explose sous ses yeux. L'épisode se termine sur Oda, en train de hurler de rage et de tristesse.

Personnages présents

Vidéos

Anecdotes

Références

Navigation

Caégorie:Épisodes

Advertisement